logo logo

Première rencontre de concertation pour préparer l’arrivée de migrants haïtiens à Toronto

Première rencontre de concertation pour préparer l’arrivée de migrants haïtiens à Toronto

Les migrants haïtiens qui tentent d'obtenir le statut de réfugiés doivent s'armer de patience.

Les migrants haïtiens qui tentent d’obtenir le statut de réfugiés doivent s’armer de patience. Photo : Radio-Canada/Charles Contant

La communauté haïtienne de Toronto se prépare à accueillir des migrants, comme cela a été le cas ces dernières semaines à Montréal et à Cornwall, dans l’Est de l’Ontario. Une quinzaine de personnes et un conseiller municipal se sont rencontrés à l’hôtel de ville pour évaluer les besoins et les services qui devront être mis sur pied.

Un texte de Camille Feireisen

Même s’il reste difficile de déterminer combien de réfugiés haïtiens viendront à Toronto, la communauté estime déjà qu’il faudrait ouvrir deux centres d’accueil, explique Amikley Fontaine, président fondateur de la Fondation Sylvenie Lindor. L’un se trouverait au Centre Welcome Community, l’autre à Etobicoke.

Ce seraient des centres pour les orienter lorsqu’ils arrivent, qu’ils aient un endroit où rester et puissent ensuite trouver un logement, recevoir des conseils juridiques ou un soutien psychologique, par exemple.

Amikley Fontaine, président fondateur de la Fondation Sylvenie Lindor